Mes esquisses « au fil des années fac »

Au fil de mes années dans les Facs d’art (d’Aix-en-Provence à Bordeaux IV), j’ai réalisé quelques esquisses, quelques croquis de personnes dans la rue que j’ai pris sous mon yeux ou photographiés vite fait pour pouvoir les retravaillés plus tard dans mon appart d’étudiante, mais sans plus trop de détails pour garder l’effet esquisse …. J’utilisais ainsi le crayon de papier pour tracer les premiers traits, puis je mettais en valeurs les quelques plus beaux traits rapidement aux pinceaux et encre de Chine. Et je finissais par rajouter quelques touches de couleurs à l’aquarelle. En voici un aperçu :

la tortue, Placce de la Victoire à Bordeaux, 2007 ?, A5
Cabine téléphonique, place de la Victoire à Bordeaux, 2007 ?, A5
Trois sur une moto, 2007, A5
En cours de dessin. 2007. A5
En cours de peinture. 2006. A5
En salle de formation. 2008. A5
Amis de la Fac. 2008. A5
Mon Appart’ à la Fac de Bordeaux. 2008. A5
Vue 2 de mon appart’ de Bordeaux de la Fac. 2008. A5
Groupe 2 sur tortue. Place de la Victoire. Bordeaux. 2007 ?. A5
Groupe d’étudiants de la Fac de Bordeaux. 2007. A5
AU fil de l’eau. Reproduction carte postale de voyage. A5
Au fil de l’eau 2. Reproduction carte postale. A5
Au gré du voyage, Dans la rue. Reproduction d’image. A5

Publié par Adeline Bernard

Depuis l'âge de 4-5 ans, en même temps que j'ai appris à écrire, je me suis mise au dessin toute seule. C'est une passion qui a traversé toute ma vie. J'ai eu des périodes où je me suis arrêtée de créer par moi-même mais cette passion pour l'art, le dessin, la peinture a toujours été présente dans ma vie comme un fil conducteur. Que ce soit les études d'histoire de l'art, ma licence en art plastiques, toutes les expositions et musées que j'ai pu visiter un peu partout au gré de mes voyages, les rencontres d'artistes locaux, les marchés d'oeuvres locaux, les rencontres amicales.... au fil des années ma passion pour l'art s'est enrichie et développée dans le temps pour se paufiner et toujours se renouveler, s'expérimenter, se découvrir à moi-même pour mieux me surprendre de ses effets novateurs sans cesse uniques, originaux, irreproductibles deux fois de la même façon exactement .... La peinture et le dessin ont cela de magique pour moi, c'est qu'ils ne sont pas vraiment copiables par l'artiste qui se surprend lui-même en reprenant ses propres sujets, à découvrir de nouveaux effets, à améliorer sa techniques, à trouver de nouvelles idées, à trouver des assemblages puis à passer à autres choses, à passer d'une idée à une autre....., puis finalement à une autre inspiration. Voilà en tout cas, chez moi, comment cela fonctionne ! Au plaisir d'échanger avec vous...

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :